Toile en cours

 

Là  bas si j’y suis

acrylique sur toile 80×100, 2017

Peindre pour oublier ma peur de la mort. Pour me distraire de cette pensée.  Me distraire dans le sens profond du terme je veux dire.

Je ne sais jamais ce que deviendra chaque peinture, du commencement au moment où je m’arrête.  Parfois certaines d’entre elles ne s’arrêtent pas. Elles sont seulement en sommeil. Quel mystère pour moi. Je ne sais pas et j’avance en essayant de résoudre des énigmes picturales que je crée.  Comme un casse tête intérieur qui se déploie sous mes mains étonnées. Dans mes mains des pensées.Dans ma tête des ombres, des soleils, des formes, des chemins et des mains qui cherchent.

 

 

Camera Obscura III

peinture

technique mixte sur toile 65×80.2017

Faire apparaitre des ombres, des reliefs comme s’ils avaient du sens par eux même. Un sens coloré autonome, comme toute chose isolée de son mot, de l’air qui l’enrobe et prend l’espace autour, jusqu’à l’autre.